Speedster Magazine Interview: Carrera 2.7 L’héritière

January 14, 2016

From the January / February 2016 Speedster magazine issue in French:

Dans la foulée du RS Book que vous avez découvert dans notre dernier numéro, et bien que publié par un tout autre éditeur, le livre que consacre Ryan Snodgrass à la 2.7 Carrera se présente un peu comme la continuité du premier. D’abord parce que, dans la généalogie, la 911 Carrera 2.7 MFI (pour Mecanical Fuel Injection) de 1974 se veut la descendante légitime de la Carrera 2.7 RS Touring 73, mais aussi parce que les deux auteurs ont travaillé sciemment à ce que leurs ouvrages respectifs se présentent sous le même angle, avec la même exigence. Selon le même schéma, ce nouveau livre aborde en profondeur et avec exhaustivité tous les aspects techniques de la Carrera, ses nitions, ses options, ses particularités, ses évolutions, toutes ses versions, même les spéciales, les chiffres, les accessoires, la compétition, etc. Ryan Snodgrass nous explique le fastidieux travail qui a abouti à ce nouvel ouvrage de référence, rien de moins que la bible de la Carrera 2.7.

Quand et comment vous êtes-vous intéressé à la Carrera 2.7?

J’ai commencé à chercher une Carrera 2.7 à injection mécanique en 2009, et j’ai été surpris par le manque d’informations sur ce modèle. Aux USA, comme il n’a pas été importé, il est inconnu. Au bout d’un an, j’ai trouvé une Carrera 2.7 Light Yellow. Peu de temps après, le propriétaire d’une autre Carrera m’a proposé de reprendre son projet de restauration. Ça a été un long chantier, mais c’était essentiel pour comprendre cette voiture. Ensuite, j’ai cherché à apporter ma contribution à la communauté Porsche. Je pensais en savoir assez sur la Carrera, et que la réalisation d’un livre serait facile. Mais en creusant le sujet, je me suis aperçu combien peu j’en savais, même si j’avais beaucoup lu et discuté avec des propriétaires. A partir de là, je me suis engouffré dans la spirale infernale qui a abouti à ce livre.

C’est un travail incroyable! Savez-vous combien de temps il vous a pris?

Des milliers d’heures, réparties entre photographes, graphistes, éditeurs, amis et, bien sûr, mes propres recherches et la rédaction. Le résultat nal n’est pas seulement un livre, mais la création d’une maison d’édition désormais capable de publier et distribuer des ouvrages haut de gamme.

A quelle source êtes-vous allé puiser cette mine d’informations?

Partout ! Au premier abord, les gens de chez Porsche étaient sceptiques face au projet d’un auteur inconnu, mais ils ont commencé à m’ouvrir les portes lorsqu’ils ont compris ma détermination à produire un travail sérieux. A chaque nouvelle visite, on me donnait les “clés” pour accéder à de nouvelles bases de données. A chaque fois je découvrais quelque chose de nouveau et signi catif. Plusieurs collectionneurs m’ont laissé accéder à leurs archives personnelles. Beaucoup ont contribué par leurs photos et nos discussions. Guy White, qui tient le registre du Porsche Club Great Britain Carrera 2.7 a été une source d’idées et a collaboré aux recherches. Sans cette importante communauté de passionnés de Porsche, ce livre n’aurait pas été possible. Georg Konradsheim a été mon mentor, un soutien et un ami. Il m’a incité à pousser plus loin les recherches sur les détails obscurs. J’ai toujours été fan de son Carrera RS book, et mon idéal était de faire aussi bien que sa première édition. Il y a beaucoup de livres consacrés à un modèle unique, mais le sien est vraiment au-dessus du lot. Quelques informations ont été particulièrement complexes à trouver, comme les détails sur les séries spéciales, les photos de course et les résultats ou les données de production châssis par châssis. Collecter plus de 500 images inédites était aussi un vrai challenge. Mais outre les photos d’époque, nous devions réaliser nos propres séances photos aux USA et en Europe.

Pouvez-vous nous donner un exemple de ces informations jusque-là inconnues ou mal comprises?

L’une des plus frappantes, ce sont les intérieurs “Madras”. C’est une extraordinaire combinaison de tissus à carreaux très peu commandée à l’époque. La plupart des gens connaissent le Tartan apparu en 1976. Mais le Madras était unique en ce que le tissu central des sièges conditionnait l’harmonie générale des matériaux intérieurs, jusqu’aux moquettes. Un autre aspect méconnu est la série spéciale de 1976, dernière Porsche de route à injection mécanique. Beaucoup de rumeurs circulaient, mais aucune documentation. J’en ai discuté avec des propriétaires de première main qui avaient encore les bons de commande originaux, révélateurs de détails essentiels. Elles ont été vendues uniquement en Allemagne avec l’option spéciale M405 très similaire au M471/M472 des RS. Une 911 de 1976 avec ce code option sortait avec le moteur de la RS et le différentiel autobloquant à 40 %, les amortisseurs Bilstein et des équipements tournés vers le pilotage. Maintenant que le livre est sorti, il éclaire non seulement les collectionneurs ou amateurs de la Carrera 2.7 MFI, mais aussi les propriétaires des premières 3.0 Turbo qui y trouvent quantité d’infos pertinentes indisponibles auparavant...






Also in News

4Legend Review – June 2017

July 03, 2017

Voici une belle découverte faite par hasard qui mérite un intérêt tout particulier pour tout passionné d’automobile et de Porsche : le livre “Carrera 2.7” écrit par Ryan Snodgrass, publié par Parabolica Press. Ce très beau livre de 406 pages, en édition limitée (2500 exemplaires), écrit en anglais, traite des Porsche 911 de 1974 à 1976 motorisées par le fameux 2.7 l de 210 ch de la Porsche 911 Carrera RS 2.7. C’est une véritable bible sur les modèles 911 ayant été équipés de ce fabuleux moteur Flat 6 doté d’une injection de carburant mécanique (MFI).

View full article →

Announcing Turbo 3.0 — Parabolica Press's Second Porsche Book

April 28, 2017

The mid-1970s were dark times for the automotive industry, especially for high-performance cars as manufacturers worldwide struggled to comply with new emissions and safety regulations, let alone deliver a satisfying driving experience. Then—out of nowhere—Porsche dropped a bombshell, announcing a turbocharged series production supercar: the 3.0-liter 930 Turbo was an instant sensation. From its inception Porsche's mission has been about competition, engineering excellence and pushing the boundaries of what is possible—leading never following. Porsche's 3.0-liter Turbo was THE car of the 1970s and 80s, establishing Porsche as a top-tier manufacturer.

Parabolica Press's second Porsche book—Turbo 3.0—continues the theme of being carefully researched using the Porsche factory archives, private collections, period documentation and intensive study. Available for pre-order now in two individually numbered editions, the Limited Edition and the Publisher's Editionboth contain significant never before published material.

View full article →

Turbo 3.0 Book — Photos Needed

February 20, 2017

Interested in contributing to the upcoming Turbo 3.0 book? It takes a generous community to produce comprehensive books on such a focused topic. Have a question you would love to see answered by the book? We can't promise it will be in there, but send it our way! We are always looking for period photographs as well as photos of unusual original details on the 3.0-liter Turbos.

View full article →

Signup to our Newsletter

We would be thrilled if you signed up to learn more about the Carrera 2.7 and Turbo 3.0 books, as well as any new releases in the future. We rarely send email, only 3 to 6 times per year.